Vente de l’OL à John Textor : Nouveau report pour raisons administratives

La vente de l’Olympique Lyonnais à John Textor a été fixée pour plusieurs semaines le 17 novembre. Cependant, selon L’Equipe et l’AFP, la reprise de l’actuelle huitième place de la Ligue 1 pourrait être repoussée à ce week-end pour des raisons administratives. Ceux ? Le milliardaire américain, qui est aussi l’actionnaire majoritaire de Crystal Palace, attend un document officiel de la Premier League.

D’un point de vue purement technique, tous les éléments nécessaires à la clôture du dossier sont prêts. Tout devrait être décidé au cours du week-end car nous attendons l’approbation de la Premier League dans un jour ou deux. Ils étaient très accommodants car cela aurait pu prendre beaucoup plus de temps» – précise une source proche du dossier quotidien. L’annonce de la finalisation de l’opération d’un montant d’environ 800 millions d’euros, qui avait entamé des négociations exclusives en juin dernier, a été repoussée à deux reprises, au 30 septembre puis au 21 octobre.

Cependant, dans un communiqué publié le 24 octobre, OL Groupe s’est voulu rassurant, rappelantdes progrès significatifs… dans toutes les étapes nécessaires à la clôture de la transaction« Dans quelques jours, donc, l’Olympique Lyonnais devra entrer dans une nouvelle ère. » Selon une source proche du club, citée par l’AFP, les discussions se poursuivent et nous restons optimistes quant à leur issue.

Lire Aussi :  Sélection en volleyball à l'école: des parents dénoncent qu'on mesure la longueur des bras

La DNCG a approuvé la transaction

L’homme d’affaires américain a déjà passé avec succès la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG), le financier du football français. Via la holding Eagle Football, Textor doit acquérir la totalité des actions d’Osranes (obligations convertibles en actions émises pour financer la construction du Groupama Stadium) et la moitié d’Holnest, la holding de la famille du président Jean-Michel Aulas (27 ans). .7% du capital).

A cette opération s’ajoutent l’ensemble des actions de Pathé (19,3%) et du fonds d’investissement chinois IDG Capitals (19,8%) et Osrane, qui a annoncé le 9 mars vouloir céder ses parts. OL Groupe a demandé mercredi soir de suspendre la cotation des actions et Osranes dès l’ouverture du marché jeudi “jusqu’à la publication du communiqué de presse sur l’opération avec Eagle Football”, sans date précise de publication. A la clôture de mercredi, la valeur de l’action était de 2,79 euros, ce qui représente une baisse de 0,20 euros (-0,71%).

Lire Aussi :  Maude-Aimée LeBlanc lance la serviette

(avec AFP)

Ligue 1

Messi : “Après les moments difficiles, je suis content de vivre à Paris”

1 HEURE AVANT

Ligue 1

Violation alléguée de Gastien Slimani : La Commission de Discipline classe le dossier sans suite

IL Y A UN JOUR

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button