Test Huawei MatePad Pro 11 : une tablette équilibrée pour les créatifs, mais pas seulement

Le MatePad Pro 11 s’offre le luxe d’avoir un double module photo arrière alors que les concurrents n’en ont qu’un. On n’en est pas sûr, mais ici Huawei propose à la fois un module avec optique grand angle et capteur de 13 mégapixels, et un module de 8 mégapixels. avec optique ultra grand angle.

Lire Aussi :  Premier abandon pour Marini en 40 courses !

Module principal : 13 mégapixels, f/1.8

Les tablettes honorent d’être responsables de leur module principal, mais les tablettes ont souvent du mal à cet égard. Les clichés sont globalement détaillés et utilisent une colorimétrie assez précise, bien que certains éléments soient un peu plus pâles, ce qui n’est pas aussi performant que l’ardoise d’Apple qui en a moins.



Apple iPad Air 5 (12MP, 29mm éq., f/1.8, ISO 40, 1/120s)


Huawei MatePad Pro 11

Malheureusement, un faible éclairage est beaucoup plus difficile pour le MatePad Pro 11. Entre le lissage très drastique et la difficulté à gérer l’exposition, il faut avouer que les clichés en manque de lumière ne font pas grand chose.



Apple iPad Air 5 (12MP, 29mm éq., f/1.8, ISO 1000, 1/15s)


Huawei MatePad Pro 11

Module ultra grand angle : 8 mégapixels, f/2.2

Le MatePad 11 Pro est plus généreux que la moyenne grâce à son module de 8 mégapixels avec optique ultra grand-angle.Il peut prendre quelques clichés lisibles dans des conditions d’éclairage modéré.La nuit, l’image devient floue et inexploitable.



Huawei MatePad Pro 11


Huawei MatePad Pro 11

module frontal et vidéo

À l’avant du MatePad Pro 11 se trouve un capteur de 16 mégapixels associé à une optique grand angle (f/2.2). Il prend des photos de qualité décente, bien qu’il ait du mal à lisser les textures et à contrôler l’exposition. Côté vidéo, la tablette permet de filmer en 1080p à l’avant et jusqu’à 4K à l’arrière, sans stabilisation d’image.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button