Sports | Mondial: les Bleus en haut de l’affiche, avec Messi et “Lewy”

Doha – Place aux champions du monde ! L’équipe de France est sous le choc des récents revers, mais son plus grand talent, Kylian Mbappé, est le poster boy, qui partagera l’affiche avec ses collègues superstars Lionel Messi et Robert Lewandowski, entrant dans l’arène mardi.

Les Bleus auront rendez-vous en soirée (20h00 heure de Paris) face à l’Australie, qui était déjà leur premier adversaire en 2018, avec l’espoir de “créer une dynamique positive”, selon la formule du capitaine assiégé Hugo Lloris. blessés, mais déterminés à bousculer l’histoire.

Dans l’après-guerre, seul le Brésil “roi” de Pelé, couronné en 1958, parvient à se maintenir sur le trône quatre ans plus tard, ce qui en dit long sur l’immensité de la tâche et sur ce qu’un joueur d’exception peut apporter à la sienne. .

La pression est énorme sur les épaules des Bleus, la redoutable machine à sous d’il y a quatre ans, entravée par plusieurs grains de sable depuis de longues semaines. Il y a eu un Euro 2021 manqué, des résultats récents décevants (une victoire en six matchs) et une vague de blessures.

Lire Aussi :  MotoGP, Jorge Lorenzo : "Bagnaia et Bastianini formeront un duo très fort… Si Ducati parvient à gérer leur rivalité"

Au milieu de terrain composé de Paul Pogba et N’Golo Kante, s’ajoutent le gardien N.2 Mike Maignan, le défenseur Presnel Kimpembe, l’actuel meilleur buteur de Bundesliga Christopher Nkunku et surtout le vainqueur du Ballon d’Or nouvellement blessé Karim Benzema. entraînement le samedi.

– “Calme et Sérénité” –

“On continue à croire en nos chances, en notre groupe, en notre aventure. Il faut en profiter pour continuer à se développer en équipe, à se soutenir”, a insisté le positif Lloris, d’accord avec l’entraîneur Didier Deschamps : “Vous n’avez pas à vous inquiéter, vous avez besoin de paix et de sérénité.”

Le luxe de la France réside dans son vivier de stars, notamment en attaque, autour de l’increvable Antoine Griezmann (qui visera mardi son 68e match d’affilée), l’increvable Olivier Giroud (36 ans), les fringants Ousmane Dembélé et Kingsley Coman. et le phénomène Mbappé.

Au stade Al Janoub d’Al Wakrah, dont l’architecture s’inspire des vieux bateaux perlants de la péninsule arabique, l’attaquant du Paris Saint-Germain cherchera à briller autant qu’au club et à revenir dans la brillante équipe nationale qui malgré les coups. son destin, il a en tête la finale du 18 décembre.

Lire Aussi :  Jenia Grebennikov, sur sa situation au Zenit Saint-Pétersbourg : « On s'est posé beaucoup de questions »

“C’est difficile de définir les limites car son potentiel est incroyable. Je le sens concentré, anxieux, détendu, il veut vraiment +performer+ et aider l’équipe à atteindre les résultats qu’elle souhaite”, a déclaré Lloris.

Les tricolores affronteront non seulement l’Australie, le Danemark et la Tunisie, mais aussi trois de leurs adversaires dans le groupe D. Ils affrontent également la malédiction des champions en titre : l’Italie en 2010, l’Espagne en 2014 et l’Allemagne en 2018, quatre ans après avoir atteint l’Everest. ils étaient tous éliminés au premier tour.

– “Der” de Messi ? –

Au concert des favoris, l’Argentine est aussi sur la ligne de départ, avec de fortes ambitions autour de son chef d’orchestre, Lionel Messi, venu au Qatar pour chasser le seul trophée majeur, le septuple Ballon d’Or, qui à l’âge de 35 manque la cinquième et “certainement” dernière Coupe du monde.

L’Albiceleste ouvrira son tournoi face à l’Arabie saoudite (11h00) avec le brassard “Pulga” au bras, la tête de gondole de la sélection, confiante sur ses 36 derniers matches sans défaite, à un point du record italien de Roberto Mancini. (2018-2021).

Lire Aussi :  les terribles confidences d'Antoine Griezmann

“C’est sûr, ce sera ma dernière Coupe du monde, ma dernière chance de réaliser ce grand rêve que nous avons tous. (…) C’est une autre Coupe du monde parce que c’est un autre moment de la saison. On arrive à un état de une forme différente. C’est généralement en fin de saison. Nous avons joué beaucoup moins de matchs là-bas”, a déclaré le dribbleur du PSG lors d’une conférence de presse.

Les Sud-Américains sont les géants du groupe C, devant la Pologne, qu’ils affronteront à l’issue du premier tour, le 30 novembre à Doha.

En attendant, l’équipe de Lewandowski affrontera le gardien vétéran Guillermo Ochoa (37 ans) au Mexique en fin d’après-midi (17h00).

Mbappé, Messi et “Lewy” feraient bien de s’inspirer mardi des Anglais et des Néerlandais, ainsi que d’autres champions, l’Iran (6-2) et le Sénégal (2-0).

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button