pourquoi le second maillot de la Belgique a été initialement retoqué

Kevin De Bruyne et ses coéquipiers belges ont dû changer leur deuxième maillot lors de la Coupe du monde en raison d'une infraction aux règles de la FIFA.

Les disputes aiment nager dans les bancs. De plus, lorsque nous avons appris le lundi 21 novembre que la FIFA avait interdit le deuxième maillot de la Belgique pour la Coupe du monde 2022, il est difficile de ne pas se rapporter à une autre nouvelle de Global au Qatar. Quelques heures plus tôt, sept équipes européennes, dont la Belgique, avaient milité pour que leurs capitaines portent des brassards ” One Love “contre la discrimination, a annoncé lors de la compétition qu’il se conformerait aux règles de la FIFA.

Symbolisant l’égalité, l’inclusion et la liberté avec les vêtements des Red Devils, Adidas, la tenue a été directement inspirée de Tomorrowland, l’un des plus grands événements de musique électronique au monde, qui rassemble chaque année des centaines de milliers de spectateurs du monde entier à Anvers. le monde. Au point d’inclure son logo dans le mot “Love” inscrit sur le col du maillot. Et portant un ton arc-en-ciel. L’emblème des communautés LGBT+ est officiellement accueilli au Qatar, où l’homosexualité reste illégale, pendant la Coupe du monde.

Lire Aussi :  Romain Langasque n’écarte pas l’idée de gagner

Cette inscription a été retirée. Mais pas à cause de son message progressiste ou des couleurs du maillot. Si la FIFA a ordonné à l’Association Royale Belge de Football (RBFA) de dissimuler le mot “Love” sur ses t-shirts, c’est parce qu’il y a un lettrage commercial et parce qu’une marque, “promotion ou tout autre message commercial” il n’est pas autorisé par les règles de la FIFA dans les tournois internationaux de football.

Lire la suite: Coupe du monde 2022 : le brassard de la querelle

“Cela n’a rien à voir avec le bracelet ‘One Love'”

selon les informations de Monde, ce recadrage vestimentaire n’est pas du début de Mondial e. Cela s’est produit en août, lors du processus classique d’authentification des maillots par une organisation internationale. En raison de la présence du slogan assumé par Adidas lors du lancement du maillot pour déclarer l’invalidité d’un événement commercial, la FIFA a appelé les Belges à s’y conformer. Ce que les Diables Rouges ont fait.

Rejeté par la FIFA à l'intérieur du dos du col du maillot belge

“C’est triste, mais la FIFA ne vous donne pas le choix. Les autres équipements restent inchangés »Le président et chef de la direction de la RBFA, Peter Bossaert, a déclaré lundi. Het Laatste Nieuws. Une interview dans laquelle le manager répond également aux questions sur le bracelet ” One Love “qui a conduit à l’association des deux sujets à travers le monde.

“Cela n’a rien à voir avec le bracelet ‘One Love’, c’est pour des raisons commercialesconfirmé par la RBFA à Monde. Nous avons ce qu’il vous faut et nous pourrions théoriquement jouer avec ce maillot. » Au final, les Red Devils ont décidé de jouer sous les couleurs rouges de leur premier maillot pour leurs trois matches de phase de poules. S’ils arrivent à se qualifier pour les huitièmes de finale, les coéquipiers d’Eden Hazard pourraient très bien être vêtus d’arcs-en-ciel.



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button