pourquoi le RN a changé d’avis subitement ?

Marine Le Pen & # xe0;  Assemblée nationale (Photo de Geoffrey VAN DER HASSELT/AFP)

Marine Le Pen à l’Assemblée nationale (Photo de Geoffrey VAN DER HASSELT/AFP)

Mi-novembre, cependant, Marine Le Pen a clairement fait savoir qu’elle ne comprenait pas les exigences constitutionnelles de l’avortement.

Rotation 180° pour RN. Jusqu’à présent, le RN a rejeté l’idée d’un droit constitutionnel à l’IVG, comme l’a rappelé Marine Le Pen mi-novembre dans la DRR, soulignant qu'”aucune formation politique en France ne réclame la suppression de ce droit”.

Mais en quelques jours, la direction du parti semble avoir changé d’avis. Selon RTL, le RN a proposé un amendement qui vise à remettre en cause la constitutionnalité de la loi Parda, notamment les députés récalcitrants.

“RN reste clairement anti-avortement”

“Ce n’est pas un changement de ligne RN, mais un changement de Marine Le Pen. La ligne RN est clairement anti-IVG, son père était contre Simone Weil et est allé jusqu’à faire des bagarres en marge.” Weil. Combien de personnes aujourd’hui les députés RN sont contre l’avortement”, rappelle Erwan Lekör, politologue de droite.

Lire Aussi :  Contre le 3e 49.3, LFI va déposer une motion de censure, EELV refuse

Lors de la campagne présidentielle de 2012, la candidate du Front national n’a pas rejeté le “paiement” de l’avortement, estimant qu’il est parfois utilisé comme une “méthode contraceptive”, évoquant des “avortements de confort”. Du côté des nouveaux députés à l’Assemblée nationale, la position sur l’avortement est aussi parfois très traditionnelle.

Le député vauclusien Hervé de Lepinau est un exemple de la position de certains députés RN face à l’avortement.

Quand les députés du RN parlaient d’avortement, de “génocide de masse”

Caroline Parmentier, actuellement députée du Pas-de-Calais, a ainsi signé un article en mai 2018 dans lequel elle déplorait qu'”après que des enfants français aient massacré 200 000 personnes en un an (c’est-à-dire le nombre d’IVG en France)”, la rédaction ndlr), nous devons maintenant les remplacer par toutes nos forces immigrées”.

Un autre député, Christophe Bentz, élu en Haute-Marne, a confirmé aux médias français en 2011 que “l’avortement est un génocide de masse”. En 2014, la porte-parole élue Laure Lavallette a signé un texte l’appelant à “abroger durablement le droit à l’IVG”.

Lire Aussi :  EN DIRECT - Guerre en Ukraine: la région de Mykolaïv visée par des bombardements durant la nuit

“Marine Le Pen rappelle à ses troupes qu’elle est le chef”

“Avec la volonté constitutionnelle de la loi du Rideau, Marine Le Pen veut assurer un peu plus de diabolisation du parti à court terme et éviter une nouvelle polémique comme le député De Fourna en cas de nouveau dérapage. Dans un avenir proche , elle veut entretenir sa notoriété en vue des élections présidentielles de 2027 pour se renforcer”, explique Philip Moreau-Chevrolet, spécialiste de la communication politique.

La proposition du député RN, qui est le moyen de renforcer son pouvoir en interne, après l’avoir remis au président du parti. “En présentant cet amendement, qui ne convient pas à tous ses députés, Marine Le Pen rappelle à ses troupes qu’elle est le chef qui dicte la ligne, même si Jordan Bardella est à la tête du parti et il semble qu’une ligne plus stricte, ça reste maîtrisé”, a déclaré Erwan Lecure.

Lire Aussi :  "Je conteste formellement l'idée que le projet européen soit ultralibéral"

Emmanuel Macron “contemporain” à la sauce RN

Un coup stratégique au sein du RN, mais aussi d’un point de vue politique. “C’est la stratégie ‘contemporaine’ d’Emmanuel Macron, mais elle a échoué. Le RN est à la fois d’extrême droite et propose de telles propositions pour la constitutionnalisation de l’IVG, et pousse les partis à soutenir l’initiative du RN. En construisant des souplesses comme celle-ci . . , le RN et Marine Le Pen peuvent espérer restaurer une partie de la droite avec eux. Reste à savoir combien de temps la souplesse sera maintenue et si le RN ne risque pas de perdre une partie des électeurs traditionnels du parti extrême. a déclaré Philippe Moreau-Chevrolet.

Le prochain tour pour Marine Le Pen : à l’Assemblée, où les réformes seront discutées et peut-être soutenues par les représentants des partis politiques, ce qui sera une nouvelle étape dans la diabolisation.

VIDÉO – Jean-Michel Afati : “Le principal rival de Macron, qui a le plus d’avenir et la grande gagnante de cette élection législative, c’est Marine Le Pen”

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button