Mohamed Simakan a des partisans en interne

Ce n’est un secret pour personne que Mohamed Simakan prend du poids au RB Leipzig, un peu comme Christopher Nkunku. Arrivé en Allemagne en provenance de Strasbourg il y a un peu plus d’un an, le rock défensif de 22 ans a réalisé une première saison prometteuse à Leipzig (40 apparitions toutes compétitions confondues) et a attiré l’attention du PSG, qui tenait à le signer. l’été dernier… en vain. Malgré un début de saison difficile et le départ de Domenico Tedesco, le natif de Marseille s’est accroché et a même accepté de revenir à son poste d’arrière droit à la demande du nouveau patron de Leipzig Marco Rose, qui jouait Simacan à ce poste. sous Tedesco, notamment face au Borussia Dortmund cette saison.

Que se passe-t-il après cette annonce ?

Car ce qui est étonnant chez le joueur de 22 ans, outre sa force, sa puissance, son jeu de tête et sa vitesse, c’est sa polyvalence. En plus de pouvoir s’épanouir en défense avec un trois et un quatre à droite, mais aussi parfois à gauche, le n°2 de Leipzig sait aussi jouer sur l’aile droite, comme il l’a fait lors de ses débuts lui-même en Alsace. Il a aussi brillé le plus à ce poste pendant plusieurs semaines. Avec trois passes décisives, il est actuellement le 3e meilleur passeur de la Ligue des champions, à une longueur de Lionel Messi. Egalement meilleur buteur de C1 face au Shaktar, le Français est actuellement le défenseur le plus décisif d’Europe et à ce jour (2 buts et 5 passes décisives toutes compétitions confondues).

Lire Aussi :  Coupe du monde 2022 I Avant France - Australie : 2018, valeur refuge

Le polyvalent Mohamed Simakan ravit le blues en lui

L’homme du match de la victoire 3-2 de Leipzig sur le Real Madrid le 25 octobre, la passe décisive face au Shakhtar mardi dernier, les performances de Simakan, estimées aujourd’hui à 50 millions d’euros, et que Leipzig tente de prolonger, ne laissent personne indifférent. . A commencer par une équipe de France qui traîne régulièrement le RB Leipzig et la performance d’un Christopher Nkunku plus que jamais à l’approche de la Coupe du monde. Et ce dernier pourrait être accompagné de Simakan au Qatar. Selon nos informations, cette idée trouvera sa place en équipe de France, tant les qualités physiques du joueur, ainsi que sa polyvalence et son excellente forme, l’ont séduit en ce moment.

Lire Aussi :  Consommation. Action lance une application en France : à quoi sert-elle ?


Contre toute attente, l’ancien footballeur tricolore U20 pourrait être l’une des surprises de Didier Deschamps et de sa liste, qui sera présentée mercredi 9 novembre, à 20h00. TF1. Entre les incertitudes du moment (Raphael Varane, Jules Kounde, Presnel Kimpembe, Lucas Hernandez) ou les quelques spécialistes du poste d’arrière droit (Jonathan Klaus, qui a moins de chance, ou Benjamin Pavard, qui n’est pas emballé par ce position), le défenseur français du RB Leipzig pourrait être une belle surprise et veut y croire, comme il le disait il y a quelques jours dans les colonnes Équipe. “Ce n’est pas parce que je n’ai pas l’âge de jouer aux Espoirs que je ne peux pas être appelé en A. Quand tu regardes la compétition, tu vois qu’elle est forte, mais je joue en Bundesliga et en Ligue des champions. Je joue. Vous devez le croire.

Le compte à rebours est lancé et nul doute qu’une autre performance de haut vol face à Hoffenheim en Bundesliga ce week-end pourrait lui ouvrir la porte. Tant qu’il y a de l’espoir…

Lire Aussi :  Le projet de laboratoire de recherche de LVMH en débat à Polytechnique

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button