Ligue A : le TVB joue un mauvais “Tours” à Narbonne

Tours a dicté la loi dans l’Arena samedi soir et a remporté 3 sets à 0. Malgré l’abandon du troisième set, les Centurions, qui ont perdu Jordi Ramon-Ferragu sur blessure, doivent effectuer un rapide retour à Toulouse ce mercredi (20h).

Une première défaite 3-0 s’imposait et elle est arrivée samedi dans une Arena comble face à cette équipe de Tours très méchante mais tellement solide. Les centurions n’ont franchement rien pu faire face à l’armada tourangelle affûtée d’Aboubacar Drame Neto (MVP, 16 points), Luciano Palonsky (12) et, surtout, Pierre Derouillon (11). Les joueurs de Guillermo Falasca sont tout simplement tombés à terre. 3-0, comme la saison dernière, en saison régulière ici, mais aussi en Indre-et-Loire. 3-0, toujours en demi-finale de Tours, deux fois dans sa chambre. Le résultat était presque couru d’avance, encore une fois*…

Cependant, nous pensions que Narbonne bénéficierait du jeune Tom et de sa mini voiture électrique rose apportant le ballon du match. Mais malgré quelques tours au sol, les pieds sur terre, à Tours le plan a fonctionné comme… sur roues. Narbonnais, qui démarrent très délicatement. Ils prennent rapidement une avance de 5-0, et dans cette manche c’est déjà un mini tournant, obligeant Guillermo Falasca à mériter son premier temps mort. Il faudra un grand Rivas dans les filets et un habile Kolev pour stopper l’hémorragie dans l’Arena (3-5).

Lire Aussi :  Christopher Nkunku forfait pour la Coupe du monde, Randal Kolo Muani devrait le remplacer

Narbonnais, qui aura bien du mal à déjouer le leader de Tours, Drame Neto. Logiquement, le Brésilien marque les points (six déjà) et son équipe mène (16-9). Le trou est fait. Des poteaux de Lersch Da Silveira, Gabin et Faganas permettent à Narbonne Volley de reprendre un peu de vigueur et de prendre l’avantage à 17-14. En vain, à l’image de son lanceur de polo AC qui a posé son précieux au plafond de l’Arena, l’issue du premier tour n’est guère remise en cause, avec ce gros service de Rivas obligeant Drama Neto à se soumettre. le filet et se fait peur (19-23). Le troisième point de base de Tours. Et dans cette dernière action, Ramon-Ferragut s’est blessé à la cheville droite lors de l’attaque du Diable du Drame Neto. Un coup dur pour Narbonne de perdre l’un de ses meilleurs joueurs. Cette photo montre aussi les centurions changeant de côté, aussi étrange que cela puisse paraître, le point n’a pu être terminé… L’avant-receveur narbonnais laisse une large poche de glace sur la cheville de ses coéquipiers, soutenus par le staff. La suite de la soirée s’annonce vraiment compliquée…

Lire Aussi :  Ligue 1 - Confiance retrouvée à Rennes, Genesio, Kalimuendo et Terrier pour le relancer : Gouiri, à l'ouest le renouveau

Rivas pousse fort

Il n’y aura pas de miracles au second tour. Tours s’échappe et mène rapidement 8-5 après une attaque et un contre de Derouillon, très solide. Malgré un bon contre de Jouffroy de l’équipe de France (9-7), Narbonne n’a pas pu continuer. Il faut dire qu’avec un de leur taille sur l’aile et face à une équipe de Tours sacrément bien équipée, les Audois vont souffrir. Après plusieurs erreurs de service, Tourangeaux remporte le deuxième set 25-18, une nouvelle attaque du point de vue.

Lire Aussi :  Compléter l'album Panini de la Coupe du Monde 2022 vous coûtera-t-il vraiment près de 1000 euros?

Le troisième tour est plus équilibré. Narbonne ne baisse pas les bras. Courageux, il met toutes ses forces au combat. Lersch, puis Gelinski, et enfin NV prennent les commandes (8-6). Sauf que Tours est en ce samedi soir. Ça ne tremble pas. Quand Drame Neto n’en fait pas un, Derouillon termine le travail pour les siens (9-7). Les “roses” de Narbonne tentent de créer de la tension au tableau d’affichage avec ce 16-16 et avec ce duel au filet, que Jouffroy a remporté (17-17). Mais malgré l’excellent Rivas, 18 points samedi soir, une autre attaque de Drame Neto a mis fin à la rencontre (25-22).

Narbonne retrouve son Arena dimanche prochain (15h00) face à Nantes.

Les Centurions ont battu Tours 3-0 à l’Arena en demi-finale.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button