l’équipe type de la 6e journée

Que se passe-t-il après la prochaine annonce ?

Cette sixième journée de Ligue des champions a encore été pleine de rebondissements, tous plus fous les uns que les autres. Si certaines équipes se sont qualifiées lors de la dernière journée, comme l’AC Milan (4-0 contre Salzbourg), d’autres se sont effondrées dans des rêves de première place. C’est bien sûr le cas du PSG qui, malgré sa victoire 2-1 sur la Juventus, a terminé deuxième derrière Benfica, qui a écrasé le Maccabi Haïfa (6-1) et a donc progressé grâce à plus de buts à l’extérieur. le club français (9 contre 6). Et dans les matches sans enjeu, le Bayern a dominé l’Inter (2-0), tandis que Manchester City terminait haut avec sa victoire sur Séville (3-1).

Dans les buts de nos onze types, on retrouve les expérimentés Simon Mignolet. Dans la rencontre entre le Club de Bruges et le Bayern Leverkusen, l’ancien gardien de Liverpool a littéralement détesté les attaquants allemands en enchaînant une parade spectaculaire. Si son équipe a conservé le match nul 0-0, c’est avant tout grâce à lui, puisqu’il a réalisé 5 arrêts et terminé la partie logiquement. Au poste d’arrière droit, la place des jeunes est avec les très jeunes Rico Lewis. L’arrière droit de 17 ans a profité du remplacement de Pep Guardiola pour disputer son premier match de Ligue des champions face à Manchester City. Résultat, belle activité sur le terrain droit et un but, l’égalisation. Il devient le plus jeune buteur de l’histoire de la C1 à marquer dès son premier match, devant… Karim Benzema. La charnière centrale se compose des éléments suivants Benjamin Pavard et Antonio Silva. Le Français, en difficulté depuis quelques semaines, a retrouvé mardi son poste de titulaire de défenseur central. Une position qu’il maîtrisera mieux et qui lui permettra de s’épanouir sur le parquet. Il est bon dans les duels, il a aussi ouvert le score face à l’Inter. Avec lui, le jeune défenseur portugais de Benfica, qui a réalisé une performance XXL dans l’axe de la défense. Il est excellent dans sa récupération, très bon dans son positionnement, il a montré qu’il avait ce qu’il faut pour être un grand défenseur. Enfin, on le retrouve à gauche Ben Chilwell. L’international anglais a été très actif sur son propre terrain lors de la victoire de Chelsea sur Zagreb, créant beaucoup d’espace et étant toujours techniquement correct. Malheureusement, il a quitté ses partenaires dans le temps additionnel après avoir subi une blessure qui pourrait lui faire rater la Coupe du monde…

Lire Aussi :  l'Uruguay et la Corée du Sud se neutralisent, le Portugal va entrer en scène

Attaque 100% française

Dans notre milieu de terrain à trois, qui penche logiquement vers l’attaquant, on retrouve le bricoleur du Real Madrid : Federico Valverde. Le milieu de terrain uruguayen a été formidable ces derniers temps et reste incontesté chez les Merengues. Lors de la grande victoire de son équipe contre le Celtic, il a une fois de plus montré sa large palette technique et tactique. En défense, en attaque, dans les couloirs, bref, Valverde a fait Valverde et a encore marqué d’une grosse frappe, dont il a désormais le secret. En parlant de grands succès, João Mario appartient aussi à nos onze types. Le précieux milieu de terrain portugais avec Benfica contre Haïfa a placé son équipe en tête du groupe H avec une frappe sublime dans les dernières secondes du match. Enfin, pour soutenir ces deux joueurs, c’est ça Dusan Tadic ce que nous avons choisi. Le milieu de terrain serbe a été décisif dans leur victoire sur les Rangers. C’était une passe décisive, surtout, il était un vrai poison dans la défense adverse, car il était dans tous les bons mouvements et errait techniquement tout au long du match.

Lire Aussi :  Momoko Ueda prend seule les commandes. Roussin-Bouchard recule...

Attaque 100% française à l’avant, ce qui est présent dans notre équipe standard. Nous établissons pour soutenir les attaquants Christophe Nkunku. Le joueur de Leipzig confirme son excellente performance de la saison passée en poursuivant sur sa lancée. Il a également été le meilleur buteur mercredi, fournissant une passe décisive et participant au 4e but de son équipe. Un autre jeu complet. On peut dire la même chose de l’inépuisable Olivier Giroud. Son équipe avait absolument besoin de gagner pour se hisser à la 8e place et ils attendaient évidemment une réponse des Français. L’auteur d’un doublé a également offert un but à Krunic et a confirmé qu’il était définitivement un joueur à part entière. Et pour vous accompagner dans cette attaque : Kylian Mbappé. Les Bondynoises ont sauvé à elles seules le PSG face à la Juventus. L’homme du match est venu de la passe décisive de Nuno Mendes, mais surtout de son superbe but, lorsqu’il a humilié à lui seul la défense italienne avant de tromper Wojciech Szczęsny d’une belle frappe. Mais on aurait pu le mentionner dans notre onze Choupo-Moting il a marqué contre l’Inter et est très bon au Bayern, Mehdi Tarémi encore dominant avec Porto ou encore Mohamed Simakan passeur décisif de Leipzig et Alexandre Bahqui a offert deux buts à Benfica.

Lire Aussi :  Mike Teunissen : «J'ai vécu de beaux moments avec Jumbo-Visma...»

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button