Journée internationale des droits de l’enfant : la CNIL organise des ateliers en école primaire

La Journée internationale des droits de l’enfant est célébrée chaque année le 20 novembre 1989, date à laquelle l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté la Convention internationale relative aux droits de l’enfant. Ce texte juridique international affirme spécifiquement le droit des enfants à la vie privée.

A cette occasion et dans le cadre du partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, la CNIL a visité cette année l’école primaire Mozart à Vélizy-Villacoublay (Yvelines).

Ce matin, les équipes de la CNIL ont pu échanger avec les élèves, leurs enseignants et leurs parents en proposant des ateliers de sensibilisation à la protection de la vie privée en ligne.

Lire Aussi :  En se déployant à l’international, Captivea s’arrime à la croissance hors norme d’Odoo

Sensibiliser les citoyens numériques de demain

Sous une forme ludique, des activités et des conseils pratiques ont permis de sensibiliser les jeunes aux risques auxquels ils pourraient être exposés dans un usage responsable du numérique. Pour ce faire, la CNIL s’appuie sur sa nouvelle ressource pédagogique « Tous ensemble, soyez prudents sur Internet ! » Dédié aux 8-10 ans : vidéos thématiques, quiz, jeu de cartes, affiche avec définitions de mots clés, livrets parents et Enseignants.

Tous ensemble, prudence sur Internet - vidéos thématiques

En plus du travail proposé par l’enseignant, cette intervention auprès des élèves (du CP au CM2) leur a permis de mieux comprendre. Comment fonctionne le numérique, Pourquoi les données personnelles sont-elles si désirables ?À quoi peuvent-ils servir et Quels sont les droits des enfants à cet égard ?

Lire Aussi :  Coup de projecteur sur le jury du 42e festival international du film d'Amiens

A l’issue de ces ateliers, chaque étudiant a reçu un diplôme en « Prudence sur Internet », dans le but de diffuser les bonnes pratiques autour d’eux.

Éducation numérique : Actions de la CNIL

Cet événement s’inscrit dans le prolongement de plusieurs actions menées par la CNIL, qui a fait de l’éducation à la citoyenneté numérique une priorité stratégique en lançant le collectif Educnum en 2013. Il rassemble environ 70 partenaires éducatifs (Réseaux d’éducation populaire, Clemmy…), syndicats de parents d’élèves, associations de protection de l’enfance (e-enfans, fondation pour l’enfance…) pour mener des actions concrètes d’éducation civique au numérique. , notamment pour le jeune public.

Lire Aussi :  EN DIRECT - Ukraine : quatre millions de personnes affectées par des coupures d'électricité, selon Zelensky

La dernière campagne en date est “Tous ensemble, soyez prudents sur Internet !” Le Kit du citoyen numérique élaboré par la CNIL, l’ARCOM et les Défenseurs des droits répond aux 8 recommandations pratiques publiées par la CNIL en juin 2021, après une large consultation impliquant notamment les mineurs.

Enfin, la CNIL travaille à l’international avec les autorités de protection des données et les organisations internationales telles que le Conseil de l’Europe, l’UNESCO, l’UNICEF et l’OCDE. Cela a conduit à la résolution (en anglais) sur les droits numériques des enfants adoptée par la réunion des 21 autorités mondiales de protection des données à Mexico en octobre 2021.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button