Jacques Bouthier accusé de viols sur mineurs : “Un grand malade”, les confidences de l’épouse de l’ex-PDG d’Assu2000

L’épouse de Jacques Boutier, l’ancien PDG d’Assu2000, qui a été mêlé à un conflit désagréable à caractère sexuel, insiste sur le fait qu’elle considérait son mari comme “obsédé et infidèle”. Mais devant le juge, il a dit qu’il ignorait ses tendances pédophiles.

C’est le témoignage clé qui devrait rendre justice à l’affaire Jacques Boutier. En mai dernier, un homme de 75 ans et patron de la société Assu2000 a été impliqué dans une terrible affaire de viol et de traite des êtres humains.

Victimes, complices, témoins, les déclarations s’enchaînent et renversent souvent l’ancien chef d’entreprise, qui est classé dans les 500 plus grosses fortunes de France. L’une d’elles est importante, c’est la femme de Jacques Boutier, Farida. S’il est entendu le 11 juillet 2022, c’est aujourd’hui Le Parisien qui révèle l’échange de vues avec le juge.

Lire Aussi :  Elisabeth Borne appelle à porter le masque « dès que nous sommes avec des personnes fragiles ou dans les transports en commun »

“Je n’ai rien vu”

Dès le début, il prétend qu’il est “détruit et détruit”. Devant le juge chargé de l’affaire, Farida, qui a été libérée de ses quatre mois de détention provisoire, confirme l’appétit et les désirs sexuels de son mari infidèle. Si elle qualifie son mari de “poubelle”, elle affirme ignorer ses désirs pédophiles.

Après 30 ans de mariage, elle a décidé de demander à son mari de “se faire soigner” par un médecin narcotique. Mais l’affaire lui revient, “l’envers de son mari”, nous informent nos confrères : “J’ai l’impression d’avoir deux personnes différentes”, confie-t-elle.

Lire Aussi :  un accord avec l'Allemagne signé la semaine prochaine

“Il est impossible que j’ai vécu avec lui et n’ai rien vu, que je vis à côté d’un maladede fou de la colère sexuelle. “Il n’y a rien dans son attitude qui me fasse penser cela, a-t-elle souligné au juge. Il est très malade.”

“Arrêter de se plaindre”

Mais Farida participera directement à cette affaire. Lorsqu’une des victimes mineures a filmé Jacques Boutier avec une autre fille de 14 ans et qu’il a contacté sa femme pour lui parler de ses pratiques, elle a révélé qu’elle “n’avait jamais pensé qu’il se passait quelque chose”. Elle ne regarde pas la vidéo et la croit mari quand il lui dit qu’il a été piégé.

Lire Aussi :  "Bernadette de Lourdes" en tournée dans toute la France

Il tente par tous les moyens “d’étouffer la plainte” et demande à Farida de servir d’intermédiaire pour le transfert d’un million d’euros, une supercherie. “Je n’y ai pas pensé”, a-t-elle déclaré au juge.

Au cours de l’enquête, les problèmes de mémoire et les malentendus de Jacques Butier sont évoqués par ses collègues septuagénaires. “Le dossier montre qu’il n’est pas apparu en tant que lui-même ces derniers temps”, assure son avocat.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button