Elisabeth Borne appelle à porter le masque « dès que nous sommes avec des personnes fragiles ou dans les transports en commun »

Elizabeth Bourne a appelé mardi 29 novembre les Français à porter à nouveau des masques en présence de personnes vulnérables ou dans les transports en commun pour empêcher la progression des cas de Covid-19, alors que la neuvième vague apparaît.

Aider à prendre soin de nous, c’est être vigilant ensemble, et j’en appelle solennellement : respectons les gestes de la barrière ! Portons un masque lorsque nous sommes entourés de personnes vulnérables ou dans des endroits bondés comme les transports en commun. Ce sont les petits gestes qui sauvent des vies, on le sait. Ils sont cruciaux pour éradiquer l’épidémie »a déclaré le Premier ministre, lors de la séance de questions au gouvernement, à l’Assemblée nationale. “Les Français ont toujours répondu à l’appel de la responsabilité. Je ne doute pas qu’ils recommenceront.”il a prédit.

Lire Aussi :  la SNCF jugée coupable d'homicides et de blessures involontaires

L’épidémie de Covid-19, qui a connu une brève accalmie après la vague du début de l’automne, repart. Vendredi, 48 629 nouveaux cas ont été signalés, contre 33 177 il y a une semaine, ce qui représente une augmentation de 46 %. Mje Borne a également signalé une augmentation “environ 10 % de repos au lit pendant une semaine” et 22% aux urgences, ainsi que 400 décès la semaine dernière.

A lire aussi : Cet article est réservé à nos clients Covid-19, bronchiolite et grippe : la triple épidémie de virus respiratoires qui menace la France cet hiver

« Faites-vous vacciner : ça vous protège, ça protège votre hôpital »

“Cette nouvelle vague nous le rappelle : le virus n’est pas parti, l’épidémie va repartir, elle va encore tuer” et ajouter “pression supplémentaire” dans les hôpitaux aux prises avec des épidémies de grippe et de bronchiolite, a-t-il noté. « Faites-vous vacciner : ça vous protège, ça protège votre hôpital. »

Bon travail “exceptionnel” travailleurs médicaux, M.je Bourne a statué sur ce “Notre tâche est de les aider, pas de prendre des mesures purement idéologiques qui rendront leur mission encore plus difficile.”. Plusieurs groupes d’opposition réclament la réintégration des soignants non vaccinés contre le Covid, un sujet qui a suscité de vifs débats à l’Assemblée la semaine dernière. “Je suppose que je refuse de faire passer les manœuvres politiques avant la science” et de “Ne soutenez pas les mesures purement démagogiques”elle a ajouté.

Lire Aussi :  Delphine Ernotte dévoile la stratégie de France TV pour le sport

Déclaration de Lambast « Ça fait peur pour les vaccins » ce “Quelques limites à l’obscurantisme”Le Premier ministre s’est adressé aux députés et a dit qu’il « Dans ce demi-cycle, au pays de Pasteur, je ne pensais pas que dire que nous faisons confiance aux propos de nos scientifiques et à l’efficacité de nos vaccins provoquerait un débat aussi houleux.. Mais vos cris ne nous font pas suivre, nous assumons, nous choisissons toujours la responsabilité. et “la science”.

Voir les graphiques : Covid-19 : les chiffres épidémiques en France et dans le monde, en cartes et graphiques
Lire Aussi :  Le nombre de personnes sans domicile a doublé en 10 ans, à 330.000, selon la Fondation Abbé Pierre

Le monde

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button